So So Modern + Oh! Tiger Mountain

Machine à Coudre, 5 Février 2010.

S’il y a quasiment tous les soirs de bons concerts à Marseille, il est quand même rare pour les amateurs d’un certain rock indé (pour faire simple) d’avoir tellement de choix le même soir qu’il faille faire des choix cornéliens.
Ainsi en ce premier vendredi de Février, on choisira avant d’aller danser au Cabaret Aléatoire d’aller à la Machine à Coudre pour ce plateau farouchement indie, au détriment de soirées pouvant plaire aux même public au Lounge, au PAG ou à Seconde Nature.

Apéro s’éternisant oblige, on rate hélas une bonne partie du set du décidément infatigable Oh! Tiger Mountain, songwriter habitué des premières parties indie dans le coin et récemment invité des fameux concerts à emporter de la Blogothèque.
Juste à temps pour avoir droit en plus de son répertoire ravissant les amateurs de folk une reprise à la fois dépouillée, gonflée et assez irrésistible de la très middle of the road « Josephine » de Chris Rea (titre qui a décidément marqué plus d’un Marseillais puisque samplé en son temps par… Superfunk).

De So So Modern je ne connaissais que les quelques morceaux de leur myspace, leur premier vrai album ne sortant qu’en Mars à l’issue d’une tournée dont c’est la seulement deuxième date Française.
C’est donc une belle exclusivité de plus que nous ont dégoté les filles de In The Garage avant d’autres cette année on l’espère.

Ces Néo Zelandais voisins de label des plus connus Foals sont comparés dans la presse à Devo et Polysics, excusez du peu.
On peut y ajouter d’autres groupes déjà programmés par la même assoce comme Mahjongg ou Chk Chk Chk avec lesquels ils partagent un goût certain de l’expérimentation.
Il faudra néanmoins tempérer notre enthousiasme, ce combo métisse n’a pas encore la rigueur des premiers ni les tubes imparables des seconds, si ça fait danser et un peu pogoter, l’ensemble parait un peu décousu et bordélique, quand ce ne sont pas des surprenantes intonations Emo qui pointent le bout de leur nez.
Dans le même temps, il faut louer, en plus d’une énergie indéniable, quelques sons hypnotiques à la fois vintage et futuristes, comme ce « Berlin » aux claviers affolés, au groove patraque à donner le tournis.

Typiquement le genre de groupe à en laisser certains totalement hermétiques mais à en contenter bien d’autres aussi.
A essayer avant d’adopter (ou pas) donc, s’ils passent près de chez vous ce mois-ci.

2 réflexions sur “So So Modern + Oh! Tiger Mountain

  1. Je suis aussi assez mitigé sur So So Modern alors que j'étais très fan.En fait je te conseille leurs premiers disques, bien plus intéressants à mon avis. Un peu math rock louche mais assez excitant, et plus math que rock alors qu'aujourd'hui…(essaye Fire Fights, The Love Code …)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s