Chk Chk Chk + Quadricolor + Splash Macadam

Cabaret Aléatoire, 13 Novembre 2010.

Ils ne sont pas nombreux les groupes internationaux à m’avoir motivé de faire du chemin plus ou moins long (Belfort en 2004, Cannes en 2006) et à succiter chez moi la même attente et excitation pour la quatrième fois.

Avant de tenter d’expliquer avec un minimum d’objectivité pourquoi cette deuxième date Marseillaise de Chk Chk Chk m’a une nouvelle fois ravi, quelques mots sur les groupes qui ouvraient la soirée.
Soirée qui commence moyennement, comme souvent la salle tarde à se remplir et je n’ai pas du tout aimé Splash Macadam.

Un trio power pop aux accents parfois punk ou grunge qui semble avoir ses amateurs mais dont la voix et le son en général m’ont bien ennuyé pour rester poli.
Quadricolor m’ont un peu plus emballé, ce qui n’était pas gagné d’avance avec leur look jeans slim/frange et leur nom de scène qui renvoie inévitablement à une séquence suréaliste et hilarante de feu-Popstars.

Mais ces jeunes Niçois semblent promis à un avenir un peu plus radieux que les Whatfor, pas encore écouté leur disque mais le concert était prometteur.

Si on peut emettre quelques reserves sur les voix, leur pop est assez ambitieuse, teintée de new wave, de post punk.

Des influences bien digérées qui font autant penser au Weezer première époque qu’à Vampire Weekend, avec des morceaux aux structures bien alambiquées mais qui retombent toujours sur leurs pattes.

Leur reprise du « Stylo » de Gorillaz était aussi inattendue que réussie.
23 heures 30, le cabaret est desormais bien rempli, et prêt à danser une bonne heure avec un groupe qui avait déjà fait trembler ces mêmes murs en 2007.

Il y a eu du remaniement depuis : décès tragique du batteur Jerry Fuchs, départ regrettable de l’autre batteur et chanteur John Pugh (surnommé communément « le barbu ») et arrivée d’une chanteuse.

La féline Shannon Funchess au look très Queen Latifah et au beret très Flavor Flav, pour une touche soul des plus appréciables.
La bande emmenée par l’insaissable Nic Offer commence tranquillement (enfin avec !!! c’est un calme tout relatif) avec plusieurs titres de leur récent « Strange Weather Isn’t It ».

Un album plus long en bouche mais moins spectaculaire que les précédents, que d’aucuns trouvent formaté ou prévisible.

Jugement un peu hatif que je partageais jusqu’à ce soir parce que même si c’est un peu moins le foutoir qu’avant, la musique de Chk Chk Chk reste aussi atypique et explosive en live.

Et c’est autant une fête des sens sur scène que dans les premiers rangs que rejoint très régulièrement le chanteur, dans une ambiance survoltée.

Dont on fout complètement de la justesse tant il transgresse ses limites vocales par une énergie communicative, danseur epileptique qui vit à 200% ce punk funk jubilatoire.

On ne s’embarasse pas ici de mélodies ou d’experimentations chichiteuses, chaque instrumentiste de cette furieuse section rythmique est avant tout obsédé par le vacarme, la boucle qui tue.

Du groove brut de décoffrage qui envoie dès le départ mais décolle particulièrement à partir de l’enchainement « The Hammer »/ »Must be the moon » suivi peu de temps après par leur indépassable « Me and Giuliani down by the schoolyard ».

Petit regret, le concert etant principalement axé sur le nouvel LP, l’impasse est faite sur quelques tubes comme « Pardon my freedom ».

On a quand même plaisir à danser sur un « Heart of Hearts » dont la sensualité justifie à elle seule la présence somme toute discrète de Shannon, et au rappel une version cataclysmique du classique « Intensify ».

Contrairement à quelques fines bouches croisées à la sortie, je ne pourrais dire si ce concert là était meilleur ou moins bon que les précédents, de part le choix des titres joués il était assez différent, plus laid back par moments.

Mais comme dit en début de chronique, il m’est impossible d’être tout à fait objectif avec !!! pour ce qu’ils incarnent, produisent et procurent comme plaisirs auditifs et visuels chez moi.

Une seule chose de certaine, la prochaine fois qu’ils passent dans le coin, je reviendrai transpirer comme beaucoup d’autres et prendre ma claque claque claque.

4 réflexions sur “Chk Chk Chk + Quadricolor + Splash Macadam

  1. BRUNO dit :

    Chk Chk Chk , meilleur concert de Marsatac y’a quelques années, et haut la main (me rappelle m’être très légèrement fait ch…. devant Mogwai)!

    J'aime

  2. BRUNO dit :

    houalalala honte à moi!!! je confonds deux concerts!!!C’est effectivement the rapture qui m’avait fait triper à Marsatac, et j’avais vu « !!! » je ne sais plus où (mais j’ai souvenir que c’était très bon aussi!!)

    J'aime

  3. annette dit :

    cette critique a fini de me convaincre de retourner les voir hier (un dimanche soir, d’où l’hésitation).
    C’était bon bon bon et jétais toute transpirée🙂. Donc merci !!! et merci sami

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s