The Procussions, The Kraftsmen

procussions Photos du concert ICI

Salle des Fêtes de Venelles, 8 Février 2014.

On a tellement aimé à l’automne dernier le concert de The Coup à l’improbable salle des fêtes de Venelles qu’on guettait la prochaine occasion d’y retourner.

En ce samedi pluvieux, l’asso Comparse & Sons nous régale une nouvelle fois avec un bon petit plateau hip hop.

En première partie il y avait les Kraftsmen, un trio Marseillais qui a sorti un EP avec un des membres de Wu Tang Killa Bees, le fameux Timbo King présent sur « La Saga » d’IAM.

Lequel ne sera pas là physiquement ce soir, réservant l’appréciation de ce concert aux inconditionnels de tchatche phocéenne, et il y en a quelques uns dans l’assistance, dont deux spectatrices à fond aux premiers rangs connaissant par cœur les paroles.

A noter la présence remarquée de Dj Djel aux platines, qui s’en donne à cœur joie lors que les mc’s le lancent sur un mix de leurs goûts, de Grandmaster Flash à Bob Marley en passant par…Metallica (dont on cherchera en vain l’influence sur leur musique).

Les Procussions ne tardent pas à investir la scène et c’est un vrai plaisir d’enfin les voir après en avoir entendu beaucoup de bien lors de leurs deux venues à Marsatac.

Dès les premières secondes le bouche à oreille est confirmé, les Californiens, qui agitent l’underground depuis une dizaine d’années, sont de vraies bêtes de scène, enchaînant les morceaux sans temps mort avec une débauche d’énergie rare.

Les flows ultra rapides et complémentaires des deux rappeurs impressionne et rappelle autant les Beastie Boys que Jurassic 5, autant dire que l’amateur de son old school est comblé par cette prestation.

Au niveau des instrus c’est tout aussi efficace et plutôt funky, avec des clin d’œil pop et des samples très 90’s (Smashing Pumpkins, Cardigans, Suzanne Vega…) mais aussi des incursions vers des sons plus actuels comme la trap ou le dubstep.

Il y aura aussi un surprenant morceau instrumental où l’un des mc’s se met à la batterie et répond tout en breaks aux scratches du dj, et un autre plus electro où son comparse triture une MPC.

Autant dire qu’avec tout ces ingrédients explosifs les Procussions ont mis une ambiance énorme et reçu un accueil à la mesure de leur live, un des tout meilleurs vus dans le genre.

Publicités

Une réflexion sur “The Procussions, The Kraftsmen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s