Isaac Delusion, Holy Two

isaac Poste à Galène, 29 Janvier 2015.

Il est des soirées sympathiques que l’on apprécie sans avoir grand chose à raconter après, d’autant qu’il n’y avait pas de photographe motivé ce soir pour illustrer cette mini chronique.

Dans une salle étonnamment bien garnie pour un jeudi pluvieux et un groupe avec un seul album à son actif, ce sont d’abord les Lyonnais de Holy Two qui foulaient pour la première fois une scène marseillaise.
Dire que leur pop très dans l’air du temps m’a ennuyé relève du doux euphémisme, rarement séduit par les voix et les mélodies (d’où surnage une reprise sous tranquillisants du « Lisztomania » de Phoenix) et passablement agacé par une batterie constamment en décalage.
Mais leur jeunesse et leur fraîcheur auront néanmoins convaincu une partie de la salle, celle qui n’était pas occupée à bavarder du début à la fin.

Le concert d’Isaac Delusion m’aura davantage enthousiasmé, connaissant peu le disque mais motivé par plusieurs avis favorables lus ici et là.
Ce qui frappe d’entrée c’est la voix du chanteur qui contraste avec son physique, certains pensent à Jay Jay Johanson, d’autres à Jimmy Sommerville, ces vocalises chaleureuses et habitées ne laissent en tout cas personne indifférent.
Le quatuor qui poursuit une tournée assez conséquente maîtrise aussi bien les morceaux planants que ceux plus dansants, invitant même à zouker au rappel.
Les titres sont plus pêchus que sur l’album, sans tomber dans l’emphase, avec entre autres bons moments un « Devil’s hand » funky, alambiqué et rallongé qui aura fait son effet.
Sans oublier les singles qui les ont fait connaître, de « Midnight sun » à « Early morning », qui rendent tout aussi bien en live.
Un bien joli concert au final.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s